L’indemnisation

En cas d’accident, deux situations peuvent se présenter :
  • le véhicule peut être réparé : on parle alors de perte partielle. L’indemnisation sera basée sur le coût des réparations ;
  • le véhicule ne peut pas être réparé ou la valeur des réparations dépasse la valeur de remplacement du véhicule endommagé. On parle alors de perte totale. L’indemnisation se fera alors sur base d’une valeur de remplacement. Cette valeur de remplacement pourra être différente en fonction de la méthode d’évaluation choisie dans le contrat d’assurance.

Méthodes d'évaluation de la valeur de remplacement

Le contrat détermine selon quelle méthode le dommage sera évalué. Il en existe deux :

  • en fonction de la valeur réelle : elle est calculée au moment du sinistre et dépend de l’âge de votre voiture, de son kilométrage, de sa valeur de revente, de son état général avant le sinistre etc.
    Attention, si vous ne souhaitez pas réparer votre véhicule, certains assureurs refuseront de vous indemniser. Vérifiez votre contrat ;
  • en fonction de la valeur adoptée (appelée aussi « valeur dégressive »). Le mode de calcul de la valeur est déjà fixé à la conclusion du contrat. La plupart du temps, on tient compte de l’âge du véhicule et la valeur est réduite chaque année en fonction d’un certain pourcentage. Le tableau reprenant la valeur de votre véhicule année après année est généralement annexé au contrat d’assurance.

N’oubliez pas que votre assureur déduira toujours de votre indemnisation le montant de la franchise prévu par votre contrat.

Attention ! En cas de vol, l’indemnisation ne vous sera versée que si votre véhicule n’est pas retrouvé après un certain nombre de jours. S’il est retrouvé dans ces délais, les éventuels dégâts qui y ont été occasionnés par les voleurs seront alors pris en charge par votre assurance omnium. Votre assureur omnium pourra poursuivre les voleurs, s’ils sont connus, pour récupérer les montants qui vous ont été versés. 

Les conseils Wikifin

  • Demandez aux assureurs que vous consultez le mode de calcul de la valeur de votre véhicule en cas de perte totale.
  • Vérifiez régulièrement s'il est opportun de conserver une assurance omnium sur votre véhicule. Voir « L'omnium, intéressante dans votre cas ? »